Top menu

“La Dépêche du Midi” & l’anti-crise

Ce matin, dans le journal quotidien “la dépêche du midi“, on peut lire ce bel article, signé par le journaliste Baptiste Gay, à propos de l’approche du Chef Ciril face à la crise.

Ce chef adapte ses menus à la crise

Goût. à l’Auberge de Bardigues, Ciril Simon a fait de son «plat express» un produit d’appel.


Hier matin, le chef Cyril Simon était afféré en cuisin-e pour lancer son nouveau menu.  DDM.
Hier matin, le chef Cyril Simon était afféré en cuisine pour lancer son nouveau menu.

Poisson du marché, risotto de cerises à la menthe. Poitrine de porc, pommes de terre rôties au thym, pois gourmands et haricots plats…

A la lecture des plats du jour qui défilent ces dernières semaines à la tâble d’hotes de l’Auberge de Bardigues, on sent les papilles s’affoler comme des danseuses qui auraient perdu leurs tutus en plein ballet. Mais on imagine aussi les grimaces quand, du ventre jusqu’au cerveau, s’affiche une note aussi longue qu’un jour sans faim.

Neuf euros tout rond et avec un verre de vin en prime. Le parti pris des petits prix, le chef des lieux, Ciril Simon, l’avance sans détour, esquivant au passage la lutte contre la vie chère qui s’affiche chez d’autres en quatre par trois. «Là où je suis intallé, pour m’en sortir deux options s’offrent à moi. D’un, être le plus original possible. De deux, afficher des prix raisonnables.»

Un jour sans fin

«Je n’ai pas peur de reconnaître que mon plat express est un produit d’appel, même s’il est certainement plus travaillé qu’ailleurs.» On touche là du doigt une réalité. Ciril Simon ne gagne pas sa vie avec ses plats du jour, pourtant venus d’une planète qui est la même que la vôtre. La terre lui tient particulièrement à cœur.

Son secret ? «Je ne compte pas mon temps de travail.» De 6h30 à 23 heures, c’est journée continue derrière les fourneaux car Ciril Simon a un autre principe: «Aucun produit semi-élaboré ne rentre dans la composition de mes plats.» Alors, les papilles l’ont emporté sur la grimace ?

A lire également l‘article à propos de la Fraich’ attitude et de la fête à Bardigues dimanche 14 juin.

Comments are closed.

Site réalisé parSpécialiste WordPress